News Résultats en direct
PSG U19 vs Club Brugge U19

Youth League : grâce à Zaïre-Emery et Simons, Paris renverse Bruges au terme d’un match dingue

16:20 UTC+1 07/12/2021
XAVI SIMONS PSG
Mené 2-0 à la mi-temps et réduit à dix, le PSG est parvenu à s’imposer et prend la première place de son groupe.

Pour trouver un PSG-Bruges à enjeu, il fallait descendre d’une catégorie et se rendre au Camp des Loges. Après un parcours séduisant, les U19 Parisiens avaient rendez-vous face aux Belges pour la finale du groupe, qui définirait qui se qualifierait pour les huitièmes de finale. Sans passer par un barrage.

À l’aller, les deux équipes s’étaient laissées sur un 2-2, qui permettait aux joueurs de Zoumana Camara d’obtenir un ticket direct grâce à un match nul, au score inférieur. Mais dès les premiers instants de la rencontre, Paris compris très vite qu’entre le premier match et celui du jour l’adversaire était plus coriace.

Au pressing dans le camp adverse ou bien en place en phase défensive avec des lignes resserrées, Bruges se créait la première opportunité de la rencontre par Servais (3e). Paris répondait par Simons, qui perdait son duel face à Vroman (6e), avant que le FC Bruges ne fasse trembler Lavallée par une frappe d’Engels au ras du poteau (8e).

Bitshiabu expulsé avant le repos

Le PSG se créait une nouvelle occasion par Michut, dont la frappe passait au ras du poteau gauche de Vroman (10e). Dix minutes intenses et équilibrées, avant que le match ne bascule en faveur des Belges qui prenaient le dessus physiquement.

Dans la surface, Sabbe trouvait Vermant qui d’une roulette se défaisait d’El Hannach et Michut avant de servir Servais, seul au second poteau (1-0, 19e). Devant au score, les jaunes déroulaient et manquaient d’aggraver le score par Servais et Audoor (33e et 37e).

Mais Paris était plombé par l'un des siens : avant le repos, Bitshiabu sur la ligne mettait la main et se faisait expulser (43e) avant que Bruges ne fasse le break (2-0, 44e). Quelques instants avant le repos, le coup était rude.

Odobert à l’ultime seconde

Pour compenser, Camara faisait sortir Gharbi pour Fernandez (46e) et Zaïre-Emery (55e), un choix qui fut payant... Une minute plus tôt, Paris aurait dû se retrouver à neuf en taclant dans la surface. Derrière, le défenseur parisien sortait quelques interventions défensives précieuses et Warren Zaïre-Emery offrait une passe décisive pour Simons (1-1, 69e) puis égalisait d’une tête rageuse (2-2, 73e) contre le cours du jeu.

L’égalisation donnait des ailes pour défendre et mettre la main sur le jeu dans les dernières minutes. À l’ultime seconde, Bodiang adressait un centre parfait pour Simons au second poteau. Sa tête était repoussée par Vroman dans les pieds d’Odobert, entré en fin de match, qui marquait dans le but vide (3-2, 90e+3). Impensable 45 minutes plutôt, Paris reprendra la Youth League en huitième de finale. Rendez-vous le 1er ou 2 mars.