News Matches
Coupe du monde

Y avait-il sortie de jeu sur le deuxième but du Japon contre l’Espagne ?

21:18 UTC+1 01/12/2022
japan spain
Le Japon a pris les devants au score contre l’Espagne à la faveur d’un but litigieux. Cette réalisation aurait-elle dû être validée.

Une nouvelle sensation se profile en Coupe du Monde avec un potentiel succès du Japon sur l’Espagne. Menés au score à la pause, les Nippons ont tout renversé au retour des vestiaires comme ils l’avaient déjà fait contre l’Allemagne lors de leur premier match. Ils ont scoré deux fois en l’espace de trois minutes (48e et 51e). La deuxième réalisation des "Blue Samurais" est cependant très contestable.

Un deuxième but du Japon très discutable

C’est Tanaka qui a scoré le second pour le Japon en reprenant le cuir de près. Sa reprise était licite, mais la passe décisive de son coéquipier Mitoma était à la limite de la régulière. Pour servir son partenaire, ce dernier a semble-t-il récupéré le ballon en dehors de la ligne de but. C’est du moins ce que laissaient croire les premiers ralentis de l’action, ainsi que les images circulant sur la toile. La VAR a jugé curieusement que ce n’était pas le cas.

L’arbitre sud-africain de la partie a indiqué le rond central après que la vidéo a été consultée. La preuve que les assistants étaient sûrs de leur décision. Il faudra donc leur faire confiance sur le coup. Si on est dans le camp espagnol, on risque toutefois de ne pas digérer ce choix.

Pour rappel, en 1998, il y a déjà eu un évènement similaire avec une confusion sur une action décisive en Coupe du Monde. Un pénalty de la Norvège contre le Brésil, que personne n’a vu sur les images de TV. Finalement, quelques jours plus tard, il s’est avéré que le pénalty y était bien suite à des images fournies par une télé danoise. Et à l’époque, la VAR n’existait pas.