Une arbitre française est entrée dans l'histoire ce samedi !

Stephanie Frappart referee World Cup 2022 qualification
Getty Images
La Française Stephanie Frappart est devenue ce samedi la première femme à arbitrer un match de qualification pour la Coupe du Monde masculine.

Stephanie Frappart vient d'écrire un nouveau morceau de l’histoire en devenant la première femme à arbitrer un match de qualification pour la Coupe du monde masculine. Plus tôt cette saison, la Française était devenue la première femme à prendre en charge un match de Ligue des champions : celui entre la Juventus et le Dynamo Kiev.

La compo probable des Bleus face à Kazakhstan : Deschamps réserve des surprises

Elle est également la première femme arbitre à avoir supervisé une grande finale européenne masculine lorsqu'elle a pris en charge le choc de la Super Coupe de l'UEFA entre Liverpool et Chelsea en septembre 2019, alors qu'elle arbitre désormais régulièrement en Ligue 1, après avoir impressionné dans le football féminin.

"C'est quelque chose dont il faut être très fier"

Ce samedi, Stephanie Frappart a innové en dirigeant le match de qualification pour la Coupe du monde entre les Pays-Bas et la Lettonie. Elle n'est d'ailleurs pas la seule femme à avoir impressionné, puisque Kateryna Monzul suivra son exemple, dimanche, en arbitrant le match de qualification pour la Coupe du monde entre l'Autriche et les îles Féroé.

Pierluigi Collina, qui est sans doute l’arbitre le plus connu de sa génération, président actuel de la commission des arbitres de la FIFA, estime que les deux arbitres méritent pleinement leurs nouvelles responsabilités. "Bien qu'elles aient déjà eu quelques matches dans des compétitions masculines importantes à leur actif, arbitrer un match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA pour la première fois est spécial et c'est quelque chose dont il faut être très fier", a-t-il déclaré.

EDF - Lloris : "On ne s'attend pas à un match facile"​

"Elles ont travaillé très dur ces dernières années et ces nominations sont une reconnaissance pour le bon travail qu'elles ont accompli", a-t-il ajouté. Venant d'une telle légende, nul doute que Stephanie Frappart appréciera. Alors que l'arbitrage français est souvent pointé du doigt, la relève est peut-être assurée. Et ce n'est pas plus mal !

Fermer