News Résultats en direct
La crise Ukraine-Russie

Ukraine-Russie : la FIFA permet aux joueurs étrangers de s'en aller

10:23 UTC+1 08/03/2022
FIFA logo
Les footballeurs et entraîneurs non nationaux pourront chercher de nouveaux clubs pour le reste de la saison 2021-22 après la décision de la FIFA.

La FIFA a annoncé qu'elle allait suspendre les contrats des joueurs étrangers actuellement liés à des clubs ukrainiens et russes pour le reste de la saison 2021-22. L'invasion russe du territoire ukrainien a poussé des dizaines de footballeurs à fuir le pays, tandis que le championnat a été suspendu indéfiniment dans le cadre du conflit. Dramatique.

La FIFA s'adapte à la guerre...

Et si la Premier League russe a repris après sa pause hivernale, l'instance dirigeante mondiale offrira néanmoins aux joueurs la possibilité de partir s'ils le souhaitent. "Suite à l'escalade de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui a conduit à une crise humanitaire permanente et pénible, le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé - en coordination avec l'UEFA et après consultation de diverses parties prenantes - de modifier temporairement le Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs (RSTP)", a expliqué la FIFA via un communiqué officiel.

L'instance entend "fournir une certitude juridique et une clarté sur un certain nombre de questions". Dans son communiqué, la FIFA affirme sa volonté de protéger les clubs ukrainiens. "En ce qui concerne la situation en Ukraine, afin d'offrir aux joueurs et aux entraîneurs la possibilité de travailler et de recevoir un salaire, et de protéger les clubs ukrainiens, à moins que les parties au contrat concerné n'en conviennent explicitement autrement, tous les contrats de travail des joueurs et entraîneurs étrangers avec des clubs affiliés à l'Association ukrainienne de football (UAF) seront considérés comme automatiquement suspendus jusqu'à la fin de la saison en Ukraine (30 juin 2022), sans qu'aucune action des parties ne soit nécessaire à cet effet", précise-t-elle, limpide.

Même son de cloche pour les clubs russes

"Afin de faciliter le départ des joueurs et entraîneurs étrangers de Russie, dans le cas où les clubs affiliés à l'Union de football de Russie (FUR) ne parviennent pas à un accord mutuel avec leurs joueurs et entraîneurs étrangers respectifs avant ou le 10 mars 2022 et sauf accord écrit contraire, les joueurs et entraîneurs étrangers auront le droit de suspendre unilatéralement leurs contrats de travail avec les clubs affiliés à la FUR en question jusqu'à la fin de la saison en Russie (30 juin 2022)", précise ensuite la FIFA au sujet de la Russie.

"La suspension d'un contrat conformément aux paragraphes ci-dessus signifiera que les joueurs et les entraîneurs seront considérés comme "hors contrat" jusqu'au 30 juin 2022 et auront donc la liberté de signer un contrat avec un autre club sans encourir de conséquences d'aucune sorte". Aux clubs français de flairer les bons coups...