Saint-Marin 0-4 Belgique - Faciles, les Diables Rouges confirment

San Marino Belgium
GETTY
Supérieure à la modeste sélection de Saint-Marin, la Belgique a signé un cinquième succès en autant de rencontres disputées, ce vendredi soir (0-4).

Première du groupe I après 4 victoires en autant de rencontres disputées, la Belgique, privée de son maître à jouer en la personne d'Eden Hazard, se déplaçait sur la pelouse de la modeste formation de Saint-Marin ce vendredi soir, pour le compte des qualifications à l'Euro 2020. 

Face à un adversaire largement inférieur, qui comptait zéro point au compteur au coup d'envoi et qui pointait donc à la dernière place du groupe, les Diables Rouges ont pris leur temps, ne parvenant pas à ouvrir le score dans la première demi-heure de jeu. 

Saint-Marin fait de la résistance, avant de sombrer

En effet, malgré une possession dépassant parfois les 80% en leur faveur, les hommes de Roberto Martinez, qui avait décidé de faire débuter l'attaquant Romelu Lukaku sur le banc des remplaçants, peinaient à convertir leurs occasions, ce qui faisait logiquement le jeu des locaux, qui allaient céder juste avant le retour aux vestiaires sur un pénalty transformé par l'attaquant Michy Batshuayi à la 43ème minute de jeu (0-1). 

En seconde période, les Diables Rouges, libérés par leur ouverture du score peu avant la pause, allaient ensuite faire respecter la hiérarchie en inscrivant deux buts supplémentaire. Le premier, par l'intermédiaire de Dries Mertens à la 57ème minute de jeu (0-2), le second seulement six minutes plus tard grâce à Chadli (0-3). Suffisant pour se diriger vers un cinquième succès synonyme de sans-faute, mais la Belgique inscrira même un quatrième but pour la route dans le temps additionnel, Michy Batshuayi s'offrant un doublé salvateur. Ces Belges là étaient trop forts... 

Fermer