News Matches
PSG U19

PSG-Juventus (5-3) : Avec Gharbi et Zaïre-Emery, Paris démarre fort en Youth League

16:47 UTC+2 06/09/2022
PSG Juventus Youth League 5-3 2022-09-06
Pour leur premier match dans la compétition, les U19 de Zoumana Camara ont inscrit cinq buts en une mi-temps à la Juventus.

On prend presque les mêmes et on recommence. Pour le retour de la Youth League face à la Juventus Turin, le PSG entraîné par Zoumana Camara avait un air de déjà-vu. Nehemiah Fernandez-Veliz, Younes El Hannach, El Chadaille Bitshiabu, Vimoj Muntu Wa Mungu, Warren Zaïre-Emery et Ismaël Gharbi faisaient partie des titulaires réguliers la saison dernière, quand Noha Lemina et Louis Mouquet avaient pu faire une apparition dans cette complétion.

Au total, seuls Hugo Lamy, Zoumana Bagbema et Ilyes Hosni découvraient la compétition dans 3-4-3 presque similaire à celui des pros. Cette expérience, les U19 Parisiens l’ont rapidement mise à profit. Côté gauche, Gharbi débordait avant de servir Muntu Wa Mungu dans son dos, lequel servait Hosni devant les six mètres (1-0, 3e). Premier match et premier but dans la compétition.

Quatre minutes plus tard, Warren Zaïre-Emery aggravait le score, après une sortie de balle rapide et une course depuis sa moitié de terrain, conclut d’un magnifique piqué (2-0, 7e). Paris débutait fort face à une équipe composée de grands gabarits et notamment celui du Français Félix Nzouango.

Premier match et doublé pour Hosni

Dans un match parfaitement entamé, Paris reculait, concédait quelques occasions et même un but sur un corner cafouillé par Bagbema (17e). Une piqûre de rappel salvatrice qui permettait à Paris de retrouver l’allant offensif vu dès les premières minutes de la rencontre. Sur une belle combinaison avec Gharbi, Lemina frappait au but (24e).

Mais le festival parisien reprenait réellement à la 36e minute, lorsque Hosni se présentait seul face à Scaglia après une longue ouverture de Fernandez-Veliz (3-1). Nouveau long ballon, cette fois de El Hannach et c’est Gharbi qui lobait le gardien turinois (4-1, 44e), avant de servir Lemina en contre (5-1, 45e).

En quelques éclairs, ce PSG était devant et largement avec une arrière-garde plutôt solide. 5-1 à la mi-temps. Après la pause, la Juventus réduisait l’écart sur un coup franc (77e) et un penalty (79e). Paris aurait pu aussi aggraver le score et il s’en est fallu de quelques centimètres pour que Ethan Mbappé, sous les yeux de ses parents, viennent ajouter son nom à la liste des buteurs en fin de match.

Avec cinq buts et des offensives saignantes, Paris lance de la meilleure des manières sa compétition. Il devra toutefois trouver plus de consistance dans la durée pour espérer. Mais comme l’an passé, c’est déjà prometteur.