News Matches
PSG

PSG : Donnarumma peut devenir un problème pour Galtier selon Alonzo

18:16 UTC+2 20/09/2022
Gianluigi Donnarumma PSG 2022-23
L'ancien gardien du PSG considère que l'Italien dégage moins de sérénité depuis quelques mois et que la présence de Navas peut créer des problèmes.

Le Paris Saint-Germain a des problèmes de riches. L'an dernier, le PSG pouvait compter sur deux des dix meilleurs gardiens de la planète. Cette saison, Gianluigi Donnarumma et Keylor Navas sont toujours présents au sein de l'effectif, mais Christophe Galtier prône une politique totalement différente de Mauricio Pochettino concernant ses gardiens.

"J'ai l'impression de voir un colosse aux pieds d'argile"

Interrogé à plusieurs reprises lors des différentes conférence de presse d'avant match, le technicien français a martelé haut et fort que l'Italien était son numéro un et qu'il n'y aurait pas d'alternance dans les buts. Le problème, c'est que Gianluigi Donnarumma paraît plus friable depuis mars dernier et son erreur face au Real Madrid et notamment concernant son jeu au pied, le gardien ayant failli encaissé un nouveau but en Ligue des champions sur une erreur de la sorte.

PSG : La MNM, Galtier, son arrivée à Paris...les révélations de Carlos Soler

Dans une interview accordée au Parisien, Jérôme Alonzo a émis des doutes sur la confiance affichée par Gianluigi Donnarumma ces derniers temps : "Je pense que depuis le Real Madrid (match retour de Ligue des champions en mars), la carapace a été brisée. Avant ce match, même avec le changement de gardien, il me semblait être un gars qui dégageait quelque chose, une force, un sentiment de solidité à son âge (23 ans), en raison de son expérience et du championnat européen qu'il a gagné".

"La peur gagne tout le monde en défense"

"Vous aviez l'impression qu'il était au Parc des Princes avec son Coca sur le poteau et que, même si tout s'écroulait, il disait : Ne vous inquiétez pas, je m'occupe de tout (rires). Tout ce poids est le sentiment que nous avons tous : que quelque chose a changé. Et il sait que le vent tourne", a ajouté l'ancien gardien du club de la capitale.

Les notes du PSG face à Lyon : Messi et Verratti en maîtrise, Mbappé brouillon

Jérôme Alonzo a le sentiment qu'il pourrait y avoir un problème dans le vestiaire si Keylor Navas n'a pas le moindre temps de jeu et que Gianluigi Donnarumma n'est pas irréprochable : "Aujourd'hui, j'ai l'impression de voir un colosse aux pieds d'argile. Parce que nous voyons tous que les défenseurs ne jouent pas comme ils le faisaient il y a six mois avec lui. On voit que la fièvre gagne tout le monde à l'arrière, Marquinhos le premier. Et je suis convaincu que cela a quelque chose à voir avec la chute de Donnarumma".

"Sur le banc, vous n'avez pas Sergio Rico, comme prévu. Lorsque vous n'êtes pas performant et que vous avez un vrai numéro deux sur le banc qui ne jouera jamais à moins d'être blessé, ce n'est pas la même chose que lorsque vous avez Keylor Navas, l'un des cinq meilleurs gardiens du monde. S'il place toute sa confiance en Donnarumma, Galtier risque de créer des troubles dans le vestiaire", a conclu l'ancien du PSG.