News Matches
Barcelone

Pression sur les arbitres au Clasico ? Laporta puni

12:24 UTC+2 17/10/2022
Laporta Real Madrid Barcelona
Le Real Madrid s'est imposé 3-1 dans le Clasico dimanche après-midi, mais comme d'habitude, le match n'a pas été sans controverse.

Alors que le match entrait dans son dernier quart d'heure, l'attaquant barcelonais Robert Lewandowski était pris en sandwich entre deux défenseurs du Real Madrid lors de son entrée en jeu, Dani Carvajal semblant pousser le Polonais et lui attraper les jambes. Cependant, il a été décidé qu'aucun contrôle n'était nécessaire de la part de l'arbitre.

En fin de match, Eric Garcia a piétiné le pied de Rodrygo Goes dans la surface. L'arbitre a été appelé sans même que le ballon soit sorti du terrain - ce qui est contraire au protocole - pour examiner l'incident et donner un penalty.

Après le match, un Joan Laporta furieux a couru dans les couloirs du Bernabeu afin d'exiger des explications de l'arbitre, comme il l'a noté dans son rapport du match.

Selon Mundo Deportivo, le président du FC Barcelone sera condamné à une amende pour cet incident. Cependant, comme c'est la première fois qu'il entre dans le bureau d'un arbitre, il recevra la plus faible des pénalités, 602 €, un chiffre qui ne devrait pas trop toucher les poches de Laporta.

La sanction pourrait s'élever à 3006 € en fonction de la façon dont la commission disciplinaire perçoit l'incident, ou Laporta pourrait se voir infliger une suspension de 4 à 10 matches.

Un événement similaire s'est produit plus tôt cette saison, impliquant le président de Séville, José Castro. Il avait fait la même chose à El Sadar après le premier match de la saison et avait reçu la sanction minimale.