News Résultats en direct
Mercato

OM : Jorge Sampaoli espère encore du renfort lors du mercato

10:06 UTC+1 21/01/2022
Jorge Sampaoli Olympique de Marsella
L'entraîneur de l'OM attend encore des recrues d'ici la fin du mois de janvier après les arrivées de Bakambu et Kolasinac.

Interdit de recrutement pour deux mercatos par la FIFA, l'Olympique de Marseille a le droit de recruter cet hiver. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Phocéens en profitent. En effet, Pablo Longoria a tenté de contenter les demandes de Jorge Sampaoli en recrutant Cédric Bakambu pour offrir plus de profondeur à l'entraîneur argentin en attaque. L'Olympique de Marseille a également enregistré le renfort de Sead Kolasinac, venant remplacer poste pour poste et numériquement Jordan Amavi, parti à Nice. Pourtant, Jorge Sampaoli espère encore une ou plusieurs recrues durant les dix derniers jours de ce marché des transferts.

Sampaoli attentif aux opportunités

En conférence de presse avant le choc face à Lens, l'entraîneur argentin a avoué qu'il garde espoir concernant l'arrivée de renfort dans les prochains jours : "Je dois gagner, je suis là pour ça. On connaît la difficulté du marché actuel. Les besoins du coach sont liés au fait que je doive survivre, je préfère exagérer plutôt qu'être court. Nous sommes dans un marché d'opportunité, je ne peux pas choisir quel joueur je veux, mais trouver un élément qui se rapproche le plus. On en a parlé, numériquement, c'est correct. Nous sommes couverts avec l'arrivée de Kolasinac et Bakambu".

OM – Cengiz Ünder remercie les supporters marseillais pour leur tifo

"Pour le reste, on va voir comment évoluent le marché et l'effectif, il peut y avoir des départs. On change un petit peu notre stratégie à chaque fois. Personnellement, tous les jours, j'espère garder mon effectif et voir s'il y a des opportunités, on peut essayer. Je ne choisis pas un joueur en particulier, c'est impossible. Ce n'est pas possible de faire autrement. D'autres clubs sont dans cette situation. On discute avec le président pour voir comment on peut faire", a ajouté le technicien argentin.

Sampaoli veut garder Mandanda

Jorge Sampaoli s'est félicité de la venue de Kolasinac tout en évoquant le dossier Tagliafico : "Concernant Kolasinac, c'est un joueur qui peut jouer latéral gauche et dans cette ligne de trois défenseurs, ce qu'il a fait à Arsenal, il pourrait jouer avec Luan Peres aussi, qui est un défenseur central. C'est un autre profil qui arrive, un latéral à l'attaque linéaire, qui va nous permettre de jouer à différentes hauteurs. Pour Tagliafico, j'ai parlé avec lui, il m'a demandé de lui laisser du temps, on a décidé de faire Kolasinac, c'est un joueur qui ressemble à Tagliafico, on va devoir s'adapter avec lui. La différence, j'ai eu Tagliafico sous mes ordres. C'est la seule différence, mais il va beaucoup nous aider.

L’OL privé de ses Brésiliens face à l’OM ?

Le technicien argentin a également commenté le possible départ de Steve Mandanda, annoncé du côté de Nice, qu'il ne souhaite pas voir partir malgré son statut de doublure de Pau Lopez : "Je veux que Steve Mandanda reste, on est très heureux de le voir quand il arrive le matin. C'est une légende. Il a peut-être envie d'être heureux ailleurs. Sur sa situation, ce n'est pas moi qui décide. Je ne sais pas s'il peut partir ni s'il veut. S'il veut, il faudra trouver un gardien qui peut concurrencer Pau Lopez". 

Jorge Sampaoli ne veut pas presser les débuts à la compétition de Cédric Bakambu avec l'Olympique de Marseille et a évoqué la manière dont il compte utiliser l'attaquant de 30 ans : "Ce qu'on veut avec lui, c'est lui redonner encore un peu de formes parce que ça fait quelque temps qu'il n'a pas joué. Peut-il jouer à deux devant avec Milik ? Cela dépend aussi de l'adversaire. La première étape est qu'il soit en forme pour être à disposition. Avant de prendre en compte le système, l'idée est de mettre les meilleurs joueurs sur le terrain".