News Résultats en direct
Marseille vs Troyes

OM-ESTAC : Troyes dénonce des propos racistes envers Suk

22:28 UTC+1 30/11/2021
Suk Hyun-jun OM Troyes
Dans un communiqué, le club troyen dénonce des propos racistes à l'encontre de son attaquant Hyun-jun Suk lors d'OM-ESTAC.

Ce mardi, dans un communiqué, Troyes dénonce des propos racistes à l'encontre de son attaquant sud-coréen, Hyun-jun Suk, lors de la rencontre entre l'OM et Troyes, disputée dimanche dernier au stade Vélodrome : « L'ESTAC a pris connaissance, après visionnement des images de la rencontre l'opposant à l'Olympique de Marseille, de propos racistes à l'égard de son attaquant Hyun-Jun SUK.

S'il est absolument hors de question de donner écho aux paroles captées par les micros d'Amazon Prime ce dimanche, ces propos sont tout bonnement inacceptables et viennent entacher une discipline, le football, qui se veut par essence multicolore et multiculturelle. Le club condamne fermement toute forme de racisme ou de xénophobie. »

Lors du match, l'attaquant de Troyes a taclé l'Olympien Pape Gueye et après ce geste, des propos racistes ont été captés par les micros d'Amazon Prime (le diffuseur de la rencontre) situés à proximité du banc de touche de l'Olympique de Marseille, émanant de deux personnes différentes : « le samouraï, il nous l'a découpé deux fois » et « il va faire des sushis ».

Ces propos sont d'autant plus choquants qu'ils font référence à la culture japonaise alors que Suk est Sud-Coréen…

Troyes a fait savoir dans son communiqué qu'il soutenait son joueur si jamais il voulait porter plainte : « L'ESTAC soutient toutes démarches entreprises pour lutter contre ce fléau. Le club épaulera et soutiendra le joueur dans les actions qu'il souhaitera entreprendre. »