News Résultats en direct
Lyon

OL : L'énorme coup de gueule d'Anthony Lopes

09:21 UTC+1 06/12/2021
Lucas Paqueta Bordeaux Lyon Ligue 1 05122021
Le gardien de l'Olympique Lyonnais a tiré la sonnette d'alarme après le nouvel accroc des Gones face aux Girondins de Bordeaux.

Trop inconstant sur la durée d'un match, comme très souvent cette saison, l'Olympique Lyonnais est reparti de Bordeaux avec un match nul frustrant ce dimanche soir. Les hommes de Peter Bosz ont pourtant été deux fois devant au tableau d'affichage, mais ils se sont fait rejoindre à chaque fois coup sur coup, en raison d'un CSC de Malo Gusto puis d'une mésentente dans la défense lyonnaise. Avec ce nouveau faux-pas, l'Olympique Lyonnais pointe à une triste douzième place en Ligue 1 alors que la mi-saison est très proche. Et forcément, cela ne réjouit personne du côté de Lyon.

Bordeaux - OL (2-2), les Girondins accrochent l’OL

Après la rencontre, Anthony Lopes est l'un des rares joueurs de l'Olympique Lyonnais a avoir pris la parole. Le gardien des Gones s'est présenté en zone mixte et a vidé son sac. L'international portugais a tiré la sonnette d'alarme : "Je ressens de l’énervement, de la tristesse, un mélange de sentiments qui sont complètement négatifs. On était devant, on menait 2-1, on avait fait le plus dur. On se fait rejoindre à 2-2 et on est presque sur le point de perdre le match en fin de compte. Il va falloir remédier à pas mal de choses. On se doit de faire beaucoup plus".

"C'est totalement inadmissible quand on est l'OL"

Anthony Lopes a notamment pointé du doigt le classement actuel de l'Olympique Lyonnais. Une douzième place qui est loin des ambitions initiales du club rhodanien et qui ne convient absolument pas au gardien de l'OL : "Aujourd’hui, on est douzièmes de Ligue 1, ce qui est totalement inadmissible quand on est l’Olympique lyonnais. Il va falloir améliorer les choses rapidement. Il nous reste quelques matches pour finir la première partie de saison plus positivement. On ne peut pas revenir en arrière, le mal est fait."

Lyon : Maxence Caqueret reconnaît les difficultés de son équipe

"Je pense que c'est un problème de pleins de choses. il va falloir qu'on se remette tous la tête à l'endroit et qu'on se remette à aller de l'avant parce que c'est tout simplement inadmissible les résultats qu'on a aujourd'hui. L'OL en crise ? C'est un mot très fort. Quand on regarde devant nous, personne n'est vraiment décroché à part Paris. On ne peut pas parler de crise parce que c'est un mot très fort. Mais on est dans l'urgence, ça c'est sûr. Il va falloir repartir de l'avant", a conclu Anthony Lopes.

Da Silva : On n'est pas assez bon"

Au micro d'OL TV, Damien Da Silva a également regretté ce match nul concédé face à Bordeaux : "On n'a pas montré suffisamment sur le terrain et on repart seulement avec un point. On prend trop de buts, on s'expose beaucoup parce qu'on veut gagner, mais il faut être un peu plus intelligent. On doit avoir les ressources pour mettre le troisième but ce soir. Il faut travailler, discuter ensemble. On a montré qu'on est capable de meilleures choses. On est dans une mauvaise passe. On est là où on doit être aujourd'hui, parce qu'on n'est pas assez bon, mais la saison est encore longue. Il faut qu'on relève la tête".

L'Olympique Lyonnais va devoir se ressaisir au plus vite pour éviter de s'enfoncer dans la crise et Peter Bosz a tout intérêt à redresser la barre au plus vite s'il ne veut pas perdre la confiance de Jean-Michel Aulas et des dirigeants de l'OL. Les Gones recevront les Glasgow Rangers, jeudi en Ligue Europa, une compétition où l'OL brille cette saison puisqu'il a signé cinq victoires en autant de matches et sont d'ores et déjà assuré d'être premiers. Les joueurs de Peter Bosz enchaîneront ensuite avec un choc face à Lille, qui a aussi besoin de points pour se replacer dans la course à la Ligue des champions.