News Matches
Lyon vs Toulouse

OL : Houssem Aouar fait le point sur son avenir à Lyon après son départ avorté au mercato

10:51 UTC+2 07/10/2022
Aouar Lyon 2021
Dans le groupe pour affronter Toulouse, Houssem Aouar espère retrouver du temps de jeu et aider Lyon à redresser la pente.

Houssem Aouar peut-il encore avoir un rôle à jouer à Lyon ? Sur le départ cet été, le jeune milieu de terrain est finalement resté sur les bords du Rhône, où Peter Bosz ne compte pas vraiment sur lui.

"Je n'ai pas fermé de porte"

Entré seulement 30 minutes contre Ajaccio lors de la première journée, il pourrait connaître sa deuxième apparition ce vendredi, face à Toulouse.

Pourtant, le jeune ne s'est pas opposé à un départ, acceptant même les différentes propositions qui se sont présentées à lui lors du mercato : "En plus, vous voyez bien que ce sont des clubs de standings différents, avec différents projets, et je n'ai pas fait obstacle", a-t-il assuré dans les colonnes de L'Equipe.

"Malheureusement, l'OL n'a pas pu se mettre de mettre d'accord avec aucun des clubs intéressés. Ça, il faut le respecter, il n'y a pas de problème. Mais moi je n'ai pas fermé de porte.

"Le club voulait me vendre, moi je voulais partir, donc on a travaillé ensemble, mais l'OL n'a pas trouvé d'accord, ce que je peux comprendre."

"Je ne suis pas responsable de l'image que certains ont de moi"

Resté à Lyon, Aouar se pose désormais la question de son éventuelle prolongation, lui qui sera en fin de contrat en juin prochain.

"Un joueur n'est jamais obligé de prolonger ! Ce n'est pas comme ça que ça marche. Tout va bien entre le club et moi aujourd'hui. C'est vrai qu'ils ont évoqué la possibilité de prolonger, mais moi pour l'instant je ne suis pas sur le terrain et mon unique priorité est déjà de jouer", assure-t-il.

"Ensuite, dans un second temps, on aura le temps de discuter. Pour l'instant, je veux juste rejouer et aider le club à sortir de ce moment difficile."

Et tant qu'à faire, restaurer son image auprès de certains supporters. "L'image que certains ont de moi, je n'en suis pas responsable. Après, honnêtement, je ne sens pas de rupture avec les supporters", plaide-t-il.

"Quand je sors de chez moi, quand je me balade, je n'ai jamais un souci, au contraire. La saison dernière, c'est vrai que j'ai été sifflé, comme d'autres joueurs d'ailleurs."