News Résultats en direct
Mercato

Naples : Lorenzo Insigne va quitter le club libre pour la MLS

14:15 UTC+1 04/01/2022
Lorenzo Insigne Napoli 2021-22
Formé au Napoli, Insigne va quitter son club de coeur en juin prochain pour tenter l'aventure en MLS, du côté de Toronto.

Le Toronto FC a conclu un accord avec Lorenzo Insigne. Le vainqueur de l'Euro 2020 rejoindra le club en tant que joueur libre à la fin de son contrat avec Naples, confirme GOAL.

L'attaquant de 30 ans est prêt à relever un nouveau défi après avoir passé toute sa carrière dans le club de sa ville natale.

Insigne a été lié à plusieurs équipes à travers l'Europe alors que son contrat à Naples expire, mais l'international italien va maintenant quitter son cocon et déployer ses ailes le 1er juillet alors qu'il se prépare à partir pour le Canada.

Première aventure à l'étranger pour Insigne

Le petit attaquant s'est lié pour la première fois avec Naples en 2006 et est passé par le centre de formation avant de rejoindre l'équipe première.

Ses premiers prêts lui ont permis de jouer des minutes importantes, ce qui a permis à Insigne de commencer à faire sa place à Naples.

Il a fait 414 apparitions pour le club de la Serie A, avec 114 buts inscrits, ce qui le place au quatrième rang des meilleurs joueurs et buteurs de l'histoire du club.

Le moment est venu pour lui de quitter sa zone de confort en Italie. Toronto a proposé à Insigne un contrat de cinq ans d'une valeur d'environ 11 millions d'euros (9 millions de livres sterling/12 millions de dollars) par an, auquel s'ajoutent des primes.

Un accord entre le club et le joueur devrait être annoncé officiellement le 10 janvier.

Qu'est-ce qui a été dit ?

Alors qu'Insigne se prépare à se lancer en MLS, sa décision de quitter l'Europe a été remise en question.

Son compatriote Sebastian Giovinco, meilleur buteur de l'histoire du Toronto FC, a déclaré à l'IFTV qu'il avait échangé sa vie en Italie avec la Juventus contre celle de l'Amérique du Nord : "Bien sûr, pour la ligue et pour le TFC, ce sera incroyable, j'espère qu'ils y arriveront."

"Il y a une bonne vie à Toronto mais si vous voulez parler de football, je ne peux pas dire que c'est la même chose. Ils commencent à s'améliorer mais ils ne sont pas au même niveau. "

Giovinco a ajouté sur les ambitions internationales pour un homme qui a 53 sélections à son actif : "Je peux seulement dire de mon côté ce qui m'est arrivé. Quand je suis arrivé ici, j'ai quitté l'équipe nationale. C'est la réalité."

"Bien sûr, peut-être que pour lui, ce sera différent parce qu'il a gagné l'Euro. Peut-être qu'il va parler avec M. Mancini et peut-être qu'il ne quittera même pas l'équipe nationale. Donc peut-être que pour lui, rien ne change. "