News Résultats en direct
Bologne

Mihajlovic va être hospitalisé à nouveau à cause de son cancer

13:27 UTC+1 26/03/2022
Sinisa Mihajlovic
L'entraîneur de Bologne a révélé en conférence de presse qu'il devait de nouveau faire face à de sérieux problèmes de santé.

Un coup de tonnerre. Lors d'une conférence de presse initialement non programmée, l'entraîneur de Bologne, Sinisa Mihajlovic, a annoncé qu'il allait devoir quitter temporairement ses fonctions à cause d'une leucémie myéloïde aiguë, un cancer du sang qui se développe dans la moelle osseuse.

Mihajlovic de nouveau frappé par le cancer

"Comme vous le savez, j'effectue cycliquement des tests très complets après avoir été frappé par une leucémie myéloïde à haut risque il y a deux ans et demi. Vous connaissez tous le chemin qui m'a mené à une greffe de moelle osseuse", a détaille l'entraîneur de Bologne.

"Mon rétablissement au fil des ans a été très bon, mais ces maladies sont des bâtards sournois. Les derniers tests ont tiré la sonnette d'alarme et il pourrait y avoir un risque de réapparition de la maladie. Pour éviter que cela ne se produise, on m'a conseillé de suivre un traitement qui étouffe dans l'œuf cette hypothèse négative."

Il ne pouvait pas ne pas mentionner la référence au football : "Cette fois, je ne ferai pas un tacle comme il y a deux ans et demi sur un adversaire qui lançait le ballon, mais je jouerai en avance pour ne pas le déclencher.

"Vous pouvez voir que cette maladie est très courageuse pour vouloir encore revenir et affronter quelqu'un comme moi... Très bien, je suis là : si la première leçon n'a pas suffi, nous lui en donnerons une autre.

"Au début de la semaine prochaine, je devrai partir et je serai admis à l'hôpital Sant'Orsola dans le "programme départemental de thérapie cellulaire avancée" dirigé par le Dr Francesca Bonifazi qui m'a déjà suivi dans la phase précédente de mon traitement. Je sais que je suis en de très bonnes mains. Contrairement à il y a deux ans et demi où je pouvais à peine retenir mes larmes, cette fois-ci, je suis plus serein. Je sais ce que je dois faire et, surtout, ma situation est très différente de ce qu'elle était alors."

Mihajlovic continuera de suivre l'équipe à distance

Mihajlovic n'entre pas dans les détails en terme de timing : "J'espère que le délai sera court. Vous me connaissez et vous savez que je ferai tout ce que je peux pour les rendre encore plus rapides, mais je devrai certainement sauter quelques matchs. Cependant, j'ai déjà installé toute la technologie nécessaire dans la salle du département qui m'accueillera pour suivre l'équipe 24 heures sur 24... De la formation à tout le reste.

L'entraîneur de Bologne envoie également un message à son équipe : "Le début de cette année 2022 n'a pas été chanceux, mais il ne faut pas s'apitoyer sur notre sort, ni moi ni l'équipe, c'est dans les difficultés que l'on peut mesurer le courage et la capacité des hommes à réagir. Je suis sûr que les garçons ne me laisseront pas tomber.

"Je me battrai comme toujours avec eux et je sais qu'ils se battront pour moi aussi. Ce sont de bons garçons et de bons joueurs. Je demande aux merveilleux supporters de Bologne de les soutenir et de les aider. Que ce soit sur le terrain d'entraînement de Castldebole, au Dall'Ara, à l'extérieur ou dans une chambre d'hôpital, nous ne céderons pas un pouce. Nous allons remonter dans le classement et je serai bientôt de retour ici, avec l'équipe et avec vous tous. Je tiens également à remercier le président, le club et les administrateurs pour leur affection et leur soutien.

Mihajlovic a voulu répondre aux questions des journalistes présents, demandant que sa vie privée soit dorénavant respectée.

"Je n'ai qu'une seule demande à faire : celle de respecter mon droit à la vie privée pendant le temps qui sera nécessaire à la thérapie. Allez-y, parlez de Mihajlovic en tant qu'entraîneur et de son Bologne sur le terrain, mais laissez Sinisa l'homme à ses besoins. Merci à tous, à bientôt et toujours Forza Bologna."