News Résultats en direct
Coupe d'Afrique des Nations

Maroc : la CAN fragilisée par le Covid-19, Halilhodzic prévient ses joueurs

10:48 UTC+1 17/12/2021
Vahid Halilhodzic JPOK
Le sélectionneur du Maroc a prévenu : tout joueur qui refusera de disputer la CAN cet hiver pourra dire adieu à la sélection.

Face à la propagation sans précédent du variant Omicron et à la pression de certains clubs anglais et européens, la CAF réfléchirait à la possibilité d’annuler la CAN, qui doit se tenir en janvier au Cameroun. Sacrés en Egypte en 2019, les Fennecs ont vu l’édition 2021 être repoussée d’une année à cause de l’expansion du Covid-19 mais leur couronne pourrait être préservée encore un peu plus...

PSG : Adeyemi pourrait donner une réponse à la fin du mois

Selon des informations de RMC Sport, la Confédération africaine de football (CAF) réfléchirait de plus en plus à cette finalité, après n’avoir été qu’une réflexion ces dernières semaines. En cause ? La propagation du variant Omicron sur le continent africain et la difficile organisation pour cette édition qui doit se tenir au Cameroun. Les clubs, eux, hésiteraient à libérer leurs joueurs cet hiver...

"Les joueurs sont obligés de venir en équipe nationale"

Alors que la CAN doit se dérouler entre le 9 janvier et le 6 février 2022, Vahid Halilhodzic, le sélectionneur du Maroc, a poussé un gros coup de gueule pour dénoncer les pressions que subissent les joueurs qui désirent représenter leur pays. "Les joueurs sont obligés de venir en équipe nationale, mais tous les clubs font tout pour qu'ils ne viennent pas. Certains ont menacé des joueurs, leur ont dit qu'ils pouvaient perdre leur place, être transférés...", a ainsi pesté le technicien, remonté, pour l'AFP.

L'ancien entraîneur du FC Nantes a prévenu : si un joueur manque à l'appel cet hiver, son attachement aux couleurs de son pays sera remis en question. "De mon côté, si le joueur ne vient pas, cela veut dire que son attachement à l'équipe nationale n'est pas assez présent. Je peux refuser de prendre dans le groupe quelqu'un qui refuse de venir, même si la menace existe de la part des clubs. Il peut dire au revoir à l'équipe nationale", a-t-il annoncé. Voilà qui a le mérite d'être clair.