News Résultats en direct
Rome

Le futur de Chelsea, Abraham, Tottenham : les confidences de José Mourinho

12:52 UTC+2 10/05/2022
José Mourinho Roma Leicester Conference League
L'entraîneur de l'AS Roma a donné son opinion sur le futur de son ancien club et a encensé l'international anglais.

Sixième de Serie A et qualifié pour la finale de la Conférence League avec l'AS Roma, José Mourinho est en passe de réussir son pari, à savoir se relancer après des expériences compliquées en Angleterre du côté de Manchester United et Tottenham. Pour autant, le Portugais a également brillé Outre-Manche et notamment du côté de Chelsea où il a marqué de son empreinte le club londonien.

Mourinho confiant pour le futur de Chelsea

Dans une interview accordée à Sky Sports, l'entraîneur de l'AS Roma a été interrogé sur la situation actuelle du club londonien autour de la vente du club et a donné son opinion concernant le futur des Blues : "C'est un moment difficile et vous pouvez même le sentir au niveau du football parce qu'ils ont perdu ce niveau d'excellence et de stabilité. Mais c'est passagé, vous savez".

Mourinho encensé par un ancien de la Roma

"Si vous me demandez si j'ai quelqu'un que j'aimerais voir reprendre mon Chelsea ? Alors oui, j'en ai un, mais je ferme la bouche. Je sais simplement que le club a atteint un tel niveau que peu importe avec qui il est, Chelsea sera toujours Chelsea. Chelsea sera toujours Chelsea. Et ma maison sera toujours à 200 mètres du stade et je veux continuer à écouter le son du bonheur et du succès et je suis presque sûr que ça va être comme ça", a ajouté José Mourinho.

Aucune amertume envers Tottenham

Le Portugais en a profité pour revenir sur son passage à Tottenham : "Je suis dans la maturité de ma carrière et aussi de ma vie où je n'ai pas de mauvais sentiments. J'essaie simplement d'accepter les choses comme elles sont. Oui, oui, ça fait mal. Je réagis de manière amusante lorsque je parle avec certains journalistes anglais lors des conférences de presse. Je dis toujours la blague sur la qualification pour la finale de la [Conference League], j'espère ne pas être limogé cette fois, parce que c'est quelque chose qui n'arrive pas à beaucoup d'entraîneurs".

Real Madrid : Le geste plein de classe de Mourinho

"Cette fois, je ne peux pas dire que je suis le privilégié, car cela m'est arrivé. Je n'ai pas de regrets. Je n'ai pas de mauvais sentiments. Il y a beaucoup de personnes sympathiques à Tottenham et je leur souhaite le meilleur. Même à M. Levy. Mais pour un gars avec ma carrière et mon histoire, je pense que c'est une chose étrange qui est arrivée. Mais au final, cela m'a ouvert la porte de Rome et je suis très heureux d'être à Rome. Je suis aimé ici. J'aime les gens d'ici. Je me sens très bien dans l'empathie créée entre les fans et le club et moi-même et les joueurs. Je suis très heureux ici", a ajouté le technicien de l'AS Roma.

Une relation père-fils avec Abraham

Enfin, il a encensé Tammy Abraham, qu'il a recruté l'été dernier, auteur d'une énorme saison avec l'AS Roma : "Contre Leicester, il a été absolument incroyable et en ce moment, je plaisante et je dis "je refuse de le féliciter" parce qu'il peut toujours faire mieux. Il sait à quel point je suis heureux. Il sait à quel point j'aime cet enfant et ce joueur. Je suis fier de ce que nous faisons et je suis très heureux pour Tammy. Il a pris cette option de quitter l'Angleterre et je pense qu'il l'a prise parce qu'il me faisait confiance. Et je pense qu'en ce moment, s'il veut retourner en Angleterre - je ne pense pas qu'il le veuille - mais s'il veut retourner en Angleterre, il n'a qu'à cliquer sur ses doigts et je suis très heureux pour lui".