News Résultats en direct
Chine

La Chine interdit le tatouage aux footballeurs

14:43 UTC+1 30/12/2021
Zhang Xizhe, China
Il a été imposé aux joueurs d'enlever ou de couvrir leurs tatouages afin de donner le "bon exemple à la société".

La Chine a pris des mesures de répression à l'encontre des footballeurs qui se font tatouer, demandant aux joueurs d'enlever ou de couvrir leurs tatouages afin de donner le "bon exemple à la société". Les autorités ont également interdit aux joueurs de la Chinese Super League et aux stars sélectionnées dans l'équipe nationale de poursuivre leurs tatouages.

Cette décision fait suite à des cas précédents où le défenseur de Guangzhou, Zhang Linpeng, a reçu l'ordre de cacher ses tatouages alors qu'il jouait en club et en sélection. Face à l'augmentation du nombre de joueurs de haut niveau portant des tatouages, l'Administration générale du sport de Chine (GAS) a ainsi décidé de mettre un terme à ce phénomène.

"Les équipes nationales à tous les niveaux appliqueront strictement les exigences pertinentes des mesures de gestion", a annoncé l'organisation dans un décret, ajoutant que la Fédération chinoise de football prendrait des mesures disciplinaires à l'encontre des joueurs des équipes nationales en infraction.

"[Cela] démontrera l'esprit positif des joueurs de football chinois et constituera un bon exemple pour la société. Il est strictement interdit aux athlètes de l'équipe nationale et de l'équipe nationale U23 d'avoir de nouveaux tatouages, et il est conseillé à ceux qui en ont déjà de les enlever eux-mêmes."

La Chine risque une nouvelle absence à la Coupe du monde

Au milieu des instructions supplémentaires du GAS, l'équipe nationale du pays fait face à un autre cycle de quatre ans sans participation à la Coupe du monde. Malgré l'espoir que leurs ordres "renforceront le sens de la mission, de la responsabilité et de l'honneur, et créeront une équipe nationale capable de conquérir et de se battre avec un excellent style de jeu", l'équipe de Li Xiaopeng est cinquième du groupe B de l'AFC, à six points des places qualificatives à quatre journées de la fin.

La Chine n'a pas participé à la Coupe du Monde de la FIFA depuis sa première qualification pour lors du Mondial 2002, où elle a quitté la compétition dès la phase de groupes sans avoir marqué le moindre but.