News Résultats en direct
West Ham

Kurt Zouma lâché par un sponsor, West Ham par deux ?

20:47 UTC+1 09/02/2022
kurt-zouma-202202090900
Suite à la vidéo où on le voit martyriser son chat, Kurt Zouma a été lâché par Adidas. West Ham pourrait également perdre deux sponsors.

Les ennuis continuent pour Kurt Zouma. Lundi soir, une vidéo le montrant en train de martyriser son chat a circulé sur les réseaux sociaux, et la polémique a immédiatement éclaté. Et pourtant, le défenseur central était bien titulaire avec West Ham face à Watford (1-0) le lendemain en Premier League. Mais les soucis l’ont vite rattrapé…

Le Maire de Londres s’en est mêlé

Le lendemain, le Maire de Londres a exprimé sa stupéfaction face à l’inaction de West Ham. Et cette prise de position de l’édile a fait bouger les choses : Zouma a vu ses chats lui être retirés par l’agence britannique de protection animalière, tandis que son club l’a sanctionné d’une amende de 300.000€. Et les sponsors n’ont pas tardé avant de se manifester.

À lire : Zouma, le Maire de Londres ne digère pas

À commencer par Adidas, qui a mis fin à sa collaboration avec Zouma. "Nous avons clos notre enquête et nous pouvons confirmer que Kurt Zouma n'est plus un athlète sous contrat avec Adidas", a révélé l'équipementier allemand à l'AFP. Un sponsor en moins pour le joueur, donc, et bientôt deux pour les Hammers ?

Zouma titulaire, les sponsors n’ont pas apprécié

L’entreprise "Experience Kissimmee" a annoncé sur Twitter avoir trouvé "navrant" le fait de voir Zouma titulaire contre Watford. "Nous surveillerons la situation entre Zouma et West Ham, car nous, en tant qu'organisation et communauté, ne tolérons en aucun cas la cruauté envers les animaux", a ajouté le sponsor, qui pourrait donc mettre prochainement fin au partenariat.

Vitality, une société spécialisée dans l'assurance médicale privée, n’a pas attendu d’en savoir davantage et a mis fin à son partenariat avec West Ham "avec effet immédiat" selon plusieurs médias anglais. "Nous avons été très affligés par la vidéo que nous avons vue. Chez Vitality, nous condamnons la cruauté envers les animaux et la violence de toute nature", a déclaré le sponsor.

Un autre sponsor pourrait également lâcher les Hammers

"Nous sommes extrêmement déçus par le jugement dont a fait preuve par la suite le club face à cet incident et nous allons voir quelles mesures ils prendront pour remédier à la situation", a ajouté Vitality. Bientôt deux sponsors en moins pour les Hammers, donc ?