News Matches
Coupe du monde

Japon - Croatie (1-1, 1-3 tab) : La Croatie met fin au rêve Japonais

18:48 UTC+1 05/12/2022
japan-croatia-goal-(1)
Au terme d'un huitième de finale très tendu, la Croatie a pris le meilleur sur le Japon et sera au rendez-vous des quarts de finale.

La belle histoire de cette Coupe du monde 2022 se termine ici ! La Croatie a mis fin à l'aventure du Japon, équipe surprise depuis le début de la compétition, ce lundi. Après s'être offert le scalp de l'Allemagne et de l'Espagne en phase de poules, le Japon était bien parti pour faire de même avec la Croatie, mais le finaliste de la Coupe du monde 2018, à l'expérience, s'est qualifiée pour les quarts de finale. La Croatie rejoint donc les Pays-Bas, l'Argentine, la France et l'Angleterre parmi l'élite, les huit meilleures équipes du monde.

Le Japon s'est éssouflé

Pourtant, dès le début de la rencontre, le Japon a donné le ton en s'offrant la première occasion sur un corner joué avec une astucieuse combinaison. Le premier acte est assez équilibré, les deux équipes ayant leur temps forts. Remuant, Ivan Perisic s'est offert une énorme occasion au bout de dix minutes de jeu. Sur le côté gauche, l'ailier de Tottenham a placé une frappe puissante repoussée par le portier japonais.

Outre cette occasion, la Croatie s'est procuré une autre chance d'ouvrir le score dans laquelle Perisic était encore impliqué et où Kramaric a été contré in-extremis. Finalement, le Japon a repris le contrôle de la rencontre. Sur un beau mouvement collectif, Kamada voit sa frappe manquer de peu le cadre, mais ce n'est que partie remise pour les Samurai Blue. Leur troisième occasion a été la bonne. Sur un corner ressemblant étrangement à la première occasion du match, le Japon a ouvert le score par l'intermédiaire de Maeda.

Perisic dans l'histoire

Obligé de réagir dans le second acte, la Croatie a davantage mis le pied sur le ballon, même si elle a concédé des petites situations, mais l'homme fort de la nation croate, Ivan Perisic a fini par trouver la cible. Sur un centre de Lovren, le piston de Tottenham, à l'entrée de la surface, a égalisé d'une tête rageuse, inscrivant son dixième but en tournoi majeur avec la Croatie, devenant le plus prolifique de la nation au damier Euro et Coupe du monde cumulée.

L'égalisation de la Croatie a totalement métamorphosée la physionomie du match. La rencontre s'est débridée et malgré une tentative lointaine de Kamada, c'est Modric et ses coéquipiers qui prennent le dessus au fil des minutes. Le milieu du Real Madrid est proche de donner l'avantage à son équipe mais Gonda déloge le ballon de la lucarne, quelques minutes plus tard c'est autour de Budimir de faire trembler le Japon, mais sa tête n'est pas cadrée.

Les Samurai Blue s'écroulent aux tirs au but

Les deux équipes ne parviennent pas à se départager et vont en prolongation. La première période de la prolongation est équilibrée et le Japon se procure la plus belle occasion. La seconde période de prolongation est plus fermée et davantage Croate, mais c'est aux tirs au but que les deux équipes ont dû se départager. La Croatie à l'expérience n'a pas craquée et s'est qualifiée lors de cette séance alors que les deux premières tentatives japonaises, signées Minamino et Mitoma ont été manquées, tout comme celle de Yoshida, Livakovic offrant le précieux sésame à la Croatie. Pour la quatrième fois de son histoire, le Japon échoue en huitième de finale.