News Matches
Coupe du monde

Équipe de France : La rébellion inattendue de Raphaël Varane

21:39 UTC+1 05/12/2022
Raphael Varane France 2022
Le défenseur central tricolore, Raphaël Varane, a poussé un coup de gueule à la mi-temps contre la Pologne (3-1) en huitièmes de Coupe du Monde.

Les Français n’ont laissé aucune chance aux coéquipiers de Robert Lewandowski. Ils ont, toutefois, eu du mal à lancer la machine.

Varane hausse le ton

Peu performant durant la première demi-heure de jeu, les Champions du monde aurait pu se faire surprendre face à un adversaire plus fort.

C’est Olivier Giroud, l’avant-centre milanais, qui a libéré l’équipe de France juste avant la mi-temps. Un but au combien important pour les Tricolores qui ont ensuite déroulé en seconde période.

A la mi-temps, les Bleus n’étaient pourtant pas très enthousiastes dans le vestiaire. Selon les informations du quotidien l’Équipe, Didier Deschamps a mis un coup de pression à ses hommes.

Le sélectionneur français a notamment reproché à Antoine Griezmann son positionnement sur le terrain. La passivité de certains éléments de l’équipe a aussi été pointé du doigt.

Le premier responsable de la barre technique n’est pas le seul à avoir fait part de son mécontentement dans le vestiaire. Raphaël Varane, le vice-capitaine, de l’équipe de France a lui aussi donné de la voix.

« On est en huitièmes de finale de Coupe du monde, on vit un rêve mais ce rêve peut s'arrêter à tout moment si on continue comme ça », aurait lancé le défenseur de Manchester United à ses coéquipiers toujours d’après le quotidien sportif.

Raphaël Varane a ensuite enchainé : « On ne fait pas les efforts les uns pour les autres, on ne se replace pas comme il le faut. Je ne vise personne, je pense à tout le monde, les gars. Il faut montrer autre chose ».