News Résultats en direct
Brest vs Montpellier

Der Zakarian explique la superbe série de Brest

10:11 UTC+1 11/12/2021
Michel Der Zakarian attend une réaction
Six victoires consécutives : jamais le Stade Brestois n'avait réussi pareille série, alors que se profile la réception de Montpellier ce samedi.

Vainqueur à Marseille la semaine passée, le Stade Brestois enchaîne les victoires depuis la fin du mois d'octobre. Le club breton en compte désormais six consécutives, la meilleure série de son histoire en Ligue 1.

"Dans le foot, je ne suis plus surpris de rien. Ça dépend de la qualité et de l'investissement de chacun. On défend mieux collectivement et, offensivement, on a des joueurs de rupture et d'appui, capables de marquer à tout moment. Et c'est ce qu'il se passe depuis le début de la saison", a commenté Michel Der Zakarian dans les colonnes de L'Equipe, à quelques heures de recevoir son ancien club, Montpellier.

Arrivé sur le banc de Brest cet été, l'entraîneur a su trouver le déclic après onze rencontres sans victoire pour débuter la saison.

"Les joueurs pensent que c'est contre Reims (1-1, le 17 octobre), quand on égalise sur la superbe frappe de Franck Honorat. Cela a donné de la confiance à tout le groupe. Derrière, on va faire un bon nul à Lille (1-1, le 23) et on aurait même pu l'emporter. Ça a envoyé des signaux positifs", assure-t-il.

"Mais on aurait pu gagner bien avant la 12e journée, car on avait fait plusieurs matches avec de grosses séquences. Par exemple, c'est un miracle qu'Angers ne perde pas chez nous (1-1, le 12 septembre)", dit-il encore.

Une série magnifique à laquelle le technicien tente de donner ses explications. "Aujourd'hui, ce groupe montre qu'il a de la personnalité pour réaliser une telle série. Le haut niveau, c'est être en capacité d'enchaîner. C'est souvent psychologique. L'approche de la compétition est importante.

"On avait des insuffisances dans tous les domaines. Tout le monde a élevé son niveau d'exigence. Avec de la rigueur et un bon travail collectif, la réussite a tourné. Et les individualités sont ressorties."