L'appel de Leïla Slimani pour une Coupe du monde au Maghreb organisée par l'Algérie, le Maroc et la Tunisie

Leila Slimani Coupe du monde Maghreb
Getty Images
L'écrivaine Leïla Slimani rêve de voir le Maghreb organiser une Coupe du monde de football.

En battant le Portugal 1-0, le Maroc est devenu la première équipe africaine et arabe à atteindre les demi-finales de la Coupe du monde.

Les Lions de l'Atlas affronteront la France le mercredi 14 décembre 2022 à 20h00 heure française pour déterminer quelle équipe ira en finale.

L'article continue ci-dessous

Une Coupe du monde au Maghreb ?

Un match qui fait le bonheur de l'écrivaine franco-marocaine, Leïla Slimani.

« Je serai pour le Maroc mais si la France gagne, je serai folle de joie aussi. Quoi qu'il arrive, j'aurai gagné. Je suis très privilégiée pendant cette Coupe du monde… Mais je soutiens le Maroc parce qu'il est outsider, qu'il représente aussi tout un continent, une région souvent dévalorisée. D'un coup, il y a une lumière très positive sur cette partie du monde. J'y vois un reflet de mon histoire, de tout ce que j'ai écrit », a-t-elle confié à L'Equipe.

Fille d'un ancien président de la Fédération de football marocaine, Leïla Slimani a également fait part dans le quotidien sportif français de son rêve de voir un jour le Maroc et même le Maghreb organiser une Coupe du monde : « C'était le rêve de ma vie. Je me rappellerai toujours de l'attribution pour 2010 (en mai 2004), quand Sepp Blatter (le président de la FIFA) a ouvert l'enveloppe et dit « l'Afrique du Sud ». Dans ma famille, ça a été des sanglots, des cris, des hurlements. On était déçus comme pas possible. Aujourd'hui, mon rêve, c'est une Coupe du monde maghrébine, avec des matches à Alger, à Tunis et à Casablanca. J'espère voir ça de mon vivant. »

Le Maroc, un habitué des candidatures

Le Maroc a déjà présenté sa candidature pour organisé une Coupe du monde à plusieurs reprises mais sans succès en 1994, 1998, 2006, 2010 et 2026.

Une candidature commune entre l'Algérie, le Maroc et la Tunisie pour la Coupe du monde 2030 a d'ailleurs été évoquée par France Football qui rapporte que les Fédérations des trois pays y sont favorables.

La Tunisie avait quant à elle été candidate avec la Libye pour co-organiser la Coupe du monde 2010, là aussi sans succès.

Fermer