News Résultats en direct
Ligue des champions

Abramovitch a un plan pour sauver le football russe

17:53 UTC+1 05/03/2022
Roman Abramovich Chelsea 2016
Roman Abramovitch pense à créer une ligue continentale pour sauver le football russe du néant qui se profile à lui.

Roman Abramovitch s’apprête à vendre son club londonien de Chelsea. Celui dont il est propriétaire depuis 2003 et qu’il doit abandonner parce qu'il est devenu persona non grata sur le sol britannique. Selon certaines sources, il se trouverait d’ailleurs actuellement en Turquie pour boucler la vente.

Abramovitch veut rester dans le football

Le célèbre oligarque met fin à son histoire avec les Blues mais il ne compte pas pour autant couper totalement avec football. Loin s’en faut. Il aurait en tête un projet assez particulier, qui lui permettrait de rester dans le circuit et continuer ainsi à assouvir sa passion pour le ballon rond.

A en croire le média russe Metarating, l’homme d’affaires pense lancer une ligue continentale en puissant dans sa fortune personnelle. La ligue regrouperait des clubs de Russie, de la Chine et de Serbie. Ces trois nations ont comme point commun de ne pas avoir condamné les actions de Vladimir Poutine en Ukraine. Une sorte de Superligue de l'Est.

Une réponse aux sanctions de l’UEFA et de la FIFA ?

Ainsi, les clubs russes, qui viennent d’être suspendus par la FIFA et l’UEFA, resteraient compétitifs et pourront toujours disputer des épreuves hors de leur pays. En outre, ça serait un pied de nez aux responsables des instances internationales. Le football russe parviendrait ainsi à survivre malgré son exclusion des épreuves comme Ligue des Champions ou la Ligue Europa.

Des formations israéliennes, biélorusses, kazakhs et finlandaises pourraient aussi intégrer cette compétition s’ils acceptent l'invitation. Un plan ambitieux, mais qui n’en est bien sûr qu’au stade de la réflexion. Les contours et le règlement restent encore à définir, si tant est que l’idée continue à faire son chemin chez son concepteur.

Abramovitch a le mérite d’avoir de la suite dans les idées, mais il n’est pas sûr que cette ligue continentale soit d’un niveau très séduisant. Il n’y a d’ailleurs qu’un seul ancien club champion d’Europe susceptible d’y participer, à savoir l’Etoile Rouge de Belgrade (1991).

Cette ligue fermée n’est pas sans rappeler la KHL du hockey sur glace. Un championnat international de clubs et qui a été créé pour rivaliser avec la prestigieuse NHL d'Amérique du Nord. L’objectif en question est loin d’être atteint, mais la compétition est intéressante et regroupe les meilleures équipes de Russie, de Chine, du Belarus et de République Tchèque.